MHD

  Document de JP Petit sur la MHD et les OVNI (1976) 

Retrouvez sur le site UFO-Science 66 pages d’un livre édité en 1976 et depuis longtemps épuisé, où Jean-Pierre Petit décrit le fonctionnement des aérodynes MHD et les liens avec le phénomène OVNI, dans un chapitre vulgarisé suivi d’une annexe scientifique.

 

Fichier PDF de 2 méga-octets, texte OCR et mise en page pour impression au format A4.
Disponible à la partie Téléchargements du site ou directement en cliquant sur ce lien :

Le nouveau défi des OVNI – Hypothèses et réponses des scientifiques : la MHD par Jean-Pierre Petit
Un complément indispensable aux articles de Science & Vie parus à la même époque, pour mieux comprendre les idées, les recherches et le potentiel de la magnétohydrodynamique.


L’avion hypersonique MHD de la NASA 

 

La NASA va bientôt tester un avion hypersonique croisant à Mach 7 et utilisant des turboréacteurs fonctionnant à Mach 2.8, grâce à un système de ralentisseur MHD. L’air hypersonique déboulant à Mach 7 est ralenti à une vitesse supersonique (juste en dessous Mach 3) à l’entrée des moteurs.

Le Dr Isaiah Blankson, physicien des plasmas et spécialiste hypersonique de la NASA, indique qu’un tel système pourrait extraire 30 à 40 % de l’énergie cinétique de l’air, ce qui diminuerait la vitesse de l’air de 50 à 75 %. Le principe du pontage MHD permet également de réutiliser ailleurs l’énergie prélevée lors de la décélération de l’air, par exemple pour alimenter divers systèmes comme les ionisateurs ou un accélérateur MHD en sortie des moteurs.

Des études vont être entreprises jusqu’en 2009 au Glenn Research Center à Cleveland, Ohio, sur la base de nouveaux ionisateurs à haute tension pulsée offrant un rendement d’ionisation de 40 % développés récemment par la NASA.

Sources : Next Big Future, Flight Global, The Register.


MHD & vol hypersonique : papiers scientifiques de JP Petit

 

Les 3 papiers présentés au colloque international de MHD de Vilnius en septembre 2008 par Jean-Pierre Petit, et acceptés tous trois par les referees, viennent d’être publiés dans la revue scientifique Acta Physica Polonica A (volume 115, n° 5, juin 2009). Ils sont disponibles sur le site du journal :

Le second papier est particulièrement d’importance pour l’ufologie scientifique. Pour la première fois en effet, un article en anglais détaillant un possible mode de propulsion des « soucoupes volantes » est publié dans un journal académique international !

À noter également la mise en ligne récente de deux papiers de grande importance (sinon les deux plus importants) concernant les travaux sur le vol supersonique sans onde de choc menés par JP Petit et son thésard entre 1986 et 1989 :

  • Shock wave annihilation by MHD action in supersonic flow. Quasi one dimensional steady analysis and thermal blockage
  • Shock-wave annihilation by MHD action in supersonic flows. Two-dimensional steady non-isentropic analysis. « Anti-shock » criterion, and shock-tube simulations for iosentropic flows

Ces deux papiers ont été publiés dans le volume 8 (numéros 2 et 4) de la revue à referee European Journal of Mechanics – B/Fluids en 1989. L’expérience conceptuelle décrite dans les conclusions (suppression des ondes de choc dans un écoulement gazeux supersonique autour d’un profil d’aile par la MHD), prévue puis démantelée par l’armée en 1988 avant essai n’a, encore à ce jour, jamais -officiellement- été menée nul part au monde.

Prochain but à marquer : le colloque international sur le vol hypersonique à Brème en Allemagne, auquel nous nous rendrons à la mi-octobre


MHD : 3 papiers acceptés par une revue scientifique

En septembre 2008, Jean-Pierre Petit est allé en Lituanie présenter trois communications au colloque de MHD sur les hautes puissances pulsées de Vilnius. « Essai transformé » puisque les trois papiers ont chacun été récemment acceptés par les trois referees pour publication dans le journal Acta Physica Polonica A. En marge de l’édition papier, ils seront également accessibles en ligne sur le site web de la revue à l’occasion de la publication des proceedings du congrès, en mai et juin 2009 (Volume 115, numéros 5 et 6). Nous en reparlerons à cette occasion. Voici d’ores et déjà un court résumé de ces trois papiers :

  • Le premier papier (Non equilibrium plasma instabilities) explique le contrôle de la redoutable instabilité de Velikhov dans un accélérateur MHD, en résumant les travaux effectués au début des années 1980.
  • Le second papier (MHD flow-control for hypersonic flight) détaille le concept d’avion hypersonique à pontage MHD par rampe plane pariétale, précédemment vulgarisé dans un livre grand-public*. L’idée originale d’un ralentisseur MHD pariétal hypersonique est ainsi pour la première fois publié dans un journal académique. Le referee a même conclu par ces commentaires enthousiastes : « Ces travaux sont très intéressants et une fois réalisés concrètement, les véhicules spatiaux deviendront plus abordables. »
  • Enfin, avec le troisième papier (Wall confinement technique by magnetic gradient inversion. Accelerators combining induction effect and pulsed ionization. Applications), le concept d’aérodyne MHD à induction, fortement lié aux observations d’ovnis, est pour la première fois publié à l’international dans une revue à comité de lecture (rappelons les deux notes en français de JP Petit aux Comptes Rendus de l’Académie des Sciences de Paris, présentées par André Lichnérowicz en 1976).

* OVNIS et armes secrètes américaines, de JP Petit, éd. Albin Michel, janvier 2003. ISBN 2226136169 (voir par ex. Amazon.fr)


Communication au colloque international EAPPC 2010 en Corée

Le 6 août 2010 
   Jean-Pierre PETIT et Jean-Christophe DORE iront présenter les premiers résultats des expérimentations du banc au colloque international MDH EAPPC 2010 / BEAMS 2010 en Corée du 10 au 13 octobre 2010.

Deux cent cinquante sept communications sur quatre jours. Comme à Vilnius et à Brème, notre communication a été retenue pour une communication orale de 30 minutes

Celle-ci est le résultat du travail expérimental conduit dans le cadre de notre association UFO-science et fait suite aux trois communications faites au colloque international de de MHD de Vilnius, en 2008 :

- Non equlibtrium plasma instabilities
- Wall confinement technique by magnetic gradient inversion. Accelerators combining induction effet and pulsed ionization. Applications.
- MHD flow control for hypersonic flight

L’intégralité de l’information sur le site de JP.PETIT


 Premiers résultats concluants du banc MHD

Les premières expérimentations sur le banc MHD se sont avérées positives. Ce qui ressemble à un matériel de fortune, de faible technicité et d’un coût global inférieur à 3000 euros ne signifie nullement que les expériences menées sur ce banc soient d’un bas niveau scientifique.
Les gaz en basse pression sont de bons conducteurs de l’électricité. Par ailleurs les champs magnétiques nécessaire pour avoir des paramètres de Hall élevés restent modérés : de l’ordre de mille gauss, ce qui peut aisément être obtenu avec de simples aimants permanents.

Si on voulait rééditer les mêmes expériences à la pression atmosphériques il faudrait mettre en jeu des champs de plusieurs teslas, voire dizaines de teslas, créer l’ionisation par des micro-ondes en 3 gigahertz, etc. Les concepts seraient les mêmes, sauf que le coût de l’installation et de la mise en œuvre coûteraient mille fois plus cher.

Les expérimentations stoppées depuis plus de trois décennies (depuis 1975), vont pouvoir reprendre, certaines auront trait à l’instabilité de Vélikhov, d’autres à l’ionisation pariétale. Notre programme de recherche converge vers la mise en œuvre d’une maquette d’aérodyne discoïdal à induction, sans électrodes. A terme nous construirons une soufflerie hypersonique à rafale, en basse densité, toujours pour des facilités d’ionisation du gaz. Mais nous espérons bien, dans cette expérience finale, mettre en évidence l’annihilation des ondes de choc.

Dans un garage …..

Ci-après des photos couleurs correspondant aux illustrations retenues pour l’article : 

Confinement pariétal par gradient de champ magnétique

L’effet Hall

images Lambda-laboratory


Finalisation du banc MHD basse densité

Depuis mai 2010, le banc MHD était en cours d’assemblage. Il est aujourd’hui opérationnel et fonctionne.

Beaucoup de pièces ont été réalisées spécifiquement comme la vanne étanche au vide et isolée électriquement qui a été dessinée, usinée et montée.

La cloche à vide, cylindrique, fait 40 cm de diamètre. La première que nous avions reçue, lors de la première mise sous vide, a commencé à se déformer de manière inquiétante. Le fabricant l’a récupérée à ses frais, et nous avons dû en acquérir une nouvelle en urgence .  La décision a été immédiatement prise d’ajouter une cage de protection anti-implosion.

L’actionneur en matériau isolant a été dessiné et construit. Nous y avons ajouté une motorisation télécommandée afin de garder une distance de sécurité entre l’expérimentateur et le banc. Le contrôle de l’expérience se fait également à distance, sur écran vidéo.

Les usinages des petites pièces ( bouchons, maquettes ) se font sur place, sur un ensemble tour-fraiseuse pour modélistes.

   

                       Banc en mai 2010                                                finalisé  en Juillet

Nous avons une gamme de manipulations en préparation notamment en hydraulique mais avons besoins d’outils particuliers ( voir demande JPP sur son site ). 


Le 6 mars 2007    

Jean-Pierre Petit est un scientifique français, ex-directeur de recherche au CNRS (Centre National de la Recherche Scientifique) à la retraite. Diplômé Supaéro 1961, Docteur ès Sciences 1972, astrophysicien, mécanicien des fluides et physicien des plasmas, Jean-Pierre Petit est à l’origine de la création d’UFOSCIENCE, préside l’association et mène la direction des recherches, en sa qualité d’expert en magnétohydrodynamique depuis 1965 (1ère méthode de contrôle de l’instabilité électrothermique et 1er générateur MHD) à plasma hors d’équilibre - 1967 ; théorie cinétique des plasmas hors d’équilibre - 1972 ; concept des aérodynes MHD à contrôle d’ionisation par HF - 1975 ; suppression de la vague d’étrave autour d’un obstacle cylindrique par champ de forces MHD - 1976 ; 2ème méthode d’annihilation de l’instabilité électrothermique par gradient de pression magnétique dans un accélérateur MHD - 1981 ; directeur de thèse sur la suppression des ondes de choc autour d’un profil immergé dans un courant d’argon supersonique : méthode de résolution des équations de Navier-Stokes en présence d’un champ de forces MHD par la méthode des caractéristiques - 1987).

 

Voici la liste de ses publications en MHD :

  • Jean-Pierre Petit, Jacques Valensi, Jean-Paul Caressa, Étude théorique et expérimentale en tube à choc, des phénomènes accompagnant la mise hors d’équilibre dans un générateur MHD en cycle fermé, International Conference on MHD Electrical Power Generation, International Atomic Energy Agency, Varsovie, Vol. II, pages 745-750, 24-30 juillet 1968
  • Jean-Pierre Petit, Jacques Valensi, Jean-Paul Caressa, Caractéristiques électriques d’un convertisseur utilisant comme fluide de conversion un mélange binaire de gaz rares, avec ionisation hors d’équilibre, International Conference on MHD Electrical Power Generation, International Atomic Energy Agency, Varsovie, Vol. III, 24-30 juillet 1968
  • Jean-Pierre Petit, Jacques Valensi, D. Dufresne, Jean Paul Caressa, Caractéristiques d’un généateur linéaire de Faraday utilisant un mélange binaire de gaz rares, avec ionisation hors d’équilibre, Comptes-Rendus de l’Académie des Sciences de Paris, Série A, tome 268, pages 245-247, janvier 1969
  • Jacques Valensi, Jean-Pierre Petit, Etude théorique et expérimentale des phénomènes accompagnant la mise hors d’équilibre dans un générateur à cycle fermé, Compte rendu 66-00-115, Institut de Mécanique des fluides, Université d’Aix-Marseille (15 mars 1969)
  • Jean-Pierre Petit, Performances théoriques d’un générateur du type de Faraday avec ionisation hors d’équilibre dans le gaz de conversion, Comptes-Rendus de l’Académie des Sciences de Paris, Série A, tome 268, pages 835-838, 14 avril 1969
  • Jean-Pierre Petit, Instabilité de régime dans un générateur de Hall avec ionisation hors d’équilibre, Comptes-Rendus de l’Académie des Sciences de Paris, Série A, tome 268, pages 906-909, 14 avril 1969
  • Jean-Pierre Petit, Applications de la théorie cinétique des gaz à la physique des plasmas et à la dynamique des galaxies, thèse d’ingénieur-docteur, 1972
  • Jean-Pierre Petit, Transport coefficients of a non-Lorentzian plasma, Journal de Mécanique, vol. 11, n° 2, pages 233-250, 1972
  • Jean-Pierre Petit, Michel Larini, Transport phenomena in a nonequilibrium, partially ionized gas in a magnetic field, Journal of Engineering, Physics and Thermophysics, Volume 26, Number 5, pages 641-652, mai 1974
  • Jean-Pierre Petit, Convertisseurs MHD d’un genre nouveau (New MHD converters), Comptes-Rendus de l’Académie des Sciences de Paris, Série B – Sciences Physiques, tome 281, n°11, pages 157-160, 15 septembre 1975
  • Jean-Pierre Petit, Perspectives en magnétohydrodynamique, rapport de conjoncture CNRS pour le compte du CNES, 200 pages (1979)
  • Jean-Pierre Petit, Michel Billiotte, Maurice Viton, Accélérateur à courants spiraux (Magnetohydrodynamics – Spiral-current accelerators), Comptes-Rendus de l’Académie des Sciences de Paris, Série B – Sciences Physiques, tome 291, n°5, pages 129-131, 6 octobre 1980
  • Jean-Pierre Petit, Michel Billiotte, Méthode pour supprimer l’instabilité de Velikhov, Comptes-Rendus de l’Académie des Sciences de Paris, pages 158-161, 27 avril 1981
  • (en) Jean-Pierre Petit, Spiral electric currents with high appearent Hall parameter confinment, 8th International Conference on MHD Electrical Power Generation, Moscou (1983)
  • (en) Jean-Pierre Petit, Bertrand Lebrun, Shock wave cancellation by Lorentz forces action around a model imbedded in a supersonic flow, 9th International Conference on MHD Electrical Power Generation, Tsukuba (1986)
  • Bertrand Lebrun, Annihilation MHD des ondes de choc autour d’un profil lenticulaire immergé dans un courant d’argon chaud supersonique (Shock wave annihilation around a flat wing in hot supersonic gas flow), thèse de doctorat sous la direction de Jean-Pierre Petit, université de Poitiers (1987) & Journal de Mécanique, France (1987)
  • Bertrand Lebrun, Approche théorique de la suppression des ondes de choc se formant autour d’un obstacle effilé placé dans un écoulement d’argon ionisé, thèse d’énergétique sous la direction de Jean-Pierre Petit, université de Poitiers, n° 233 (1990)
  • (en) Jean-Pierre Petit, MHD shock wave cancellation, Congrès International de MHD, Commissariat à l’énergie atomique (CEA), Cadarache (1992)
  • 

Opération de fin d’année

08déc

Distribution de réseaux de diffraction

rainbowsymphony_2082_22010654

STOCK DISPONIBLE : 86

Sachez que certaines personnes pourraient annuler leur précommande. Dans ce cas, les réseaux de diffraction concernés seraient de nouveau mis à disposition. Nous vous invitons donc à surveiller cet article régulièrement. 

En cette fin d’année 2009, UFO-Science offre le restant d’un de ses stocks.

Un réseau de diffraction sera donc offert à tous ceux qui considèrent que le phénomène Ovni mérite une étude scientifique.

Comment obtenir la votre d’une manière simple et rapide ?

 

  • Effectuez votre demande en écrivant à l’adresse du CIT UFO-Science :

cit@ufo-science.com

  • Une adresse postale vous sera communiquée. A celle-ci, il vous suffira d’envoyer une petite enveloppe prétimbrée, non fermée. (Compter un timbre pour la petite enveloppe, et un timbre pour le courrier qui l’a contient).

  • Une fois en main, nous y inclurons un réseau de diffraction, et le courrier repartira directement chez vous.

Pour un coût fort modique, chacun pourra se lancer dans cette véritable chasse au spectre d’Ovni.

Document explicatif :

« Sensibilisation à la Spectroscopie pour l’étude du phénomène Ovni. » (http://ovnitech.free.fr/wp-content/tractbonnettes2.pdf)

Nota Bene : Certaines personnes ont dit n’avoir reçues aucune réponse suite à leur demande. Nous répondons pourtant rapidement. La raison est simple : il peut arriver  dans certains cas que l’adresse cit@ufo-science.com soit considérée comme indésirable. Veuillez donc à vérifier les courriers indésirables/spams de votre boite mail. Notre réponse y aura peut-être été stockée.

Tags: , , , ,


SUITES : PAGE 2


1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Commentaires (1)

1. LEYDECKER Jean Pierre 06/03/2016

Monsieur Jean Pierre PETIT, je suis un retraité scientifique de INRA, je m'approche lentement mais surement de 70 ans. Depuis toujours j'ai suivi votre parcours scientifique au moins depuis 1983. A l' INRA Versailles-Grignon nous possédions une Bédéthèque très bien achalandée. Un jour de 1983 nous avons reçu avec mon collègue qui gérait cette BD thèque une BD d'un certain JP PETIT narrant les aventures d' "Anselme Lanturlu". Très impressionné par le contenu scientifique de ces histoires, nous qui n'étions que des scientifiques naturalistes, je me permet humblement de vous encourager dans vos démarches de recherches futures. Si je puis vous être d'une quelconque utilité, je sais qu'à l' Institut Aérothechnique de St Cyr l'école, il possédait une soufflerie à "Hot Choc" dejà depuis au mois 1968... Bien des encouragement, Cordialement. JPL

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site