HYPERESPACE

Hyperespace, atteindre la planète Mars en 3 heures !

 

Aussi incroyable que cela puisse paraître, le gouvernement des Etats-Unis étudie actuellement un moteur “hyperspatial”. Ce moteur pourrait faire des voyages interstellaires à travers d’autres dimensions une réalité.
L’engin hypothétique, dont les grandes lignes du principe sont tracées mais qui est basé sur une théorie controversée sur la structure de l’univers, pourrait potentiellement permettre à un vaisseau spatial de se déplacer de la Terre jusqu’à Mars en trois heures et ne mettrait que 80 jours pour atteindre une étoile située à 11 années-lumière, selon un article du magazine New Scientist.

Le moteur, en théorie, fonctionne en créant un intense champ magnétique qui, selon les idées initialement développées par le défunt scientifique Burkhard Heim dans les années 50, produirait un champ gravitationnel et permettrait la propulsion d’un vaisseau spatial.

En outre, si le champ magnétique produit était suffisamment élevé, le vaisseau glisserait dans une dimension différente où la vitesse de la lumière est plus rapide, ce qui permettrait d’atteindre des vitesses extraordinaires. La simple coupure du champ magnétique aurait comme conséquence la réapparition du vaisseau dans notre propre espace à trois dimensions.

L’US Air Force a manifesté de l’intérêt pour l’idée et les scientifiques travaillant pour le Département de la Défense américain (qui possède un appareil connu sous le nom de “Z machine” susceptible de produire le genre de champ magnétique nécessaire pour piloter le moteur) indique qu’un essai pourrait être envisagé si la théorie est soumise à une analyse minutieuse.

Le Professeur Jochem Hauser, physicien à l’université des sciences appliquées de Salzgitter en Allemagne, ancien aérodynamicien à l’ESA et qui est un des scientifiques ayant proposé l’idée, a fait savoir que si tout allait bien un moteur opérationnel pourrait être testé dans environ cinq ans. Cependant, il prévient que le moteur est basé sur une théorie fortement controversée qui exigerait un changement crucial de notre compréhension actuelle des lois de la physique.

“Rien n’est joué” dit-il, “nous devons d’abord prouver que la science sous-jacente est correcte et certains physiciens ont une opinion différente. Mais si la théorie est correcte, alors ce ne sera plus de la science-fiction, mais un fait scientifique avéré”.

L’attention des autorités américaines avait été attirée après que le professeur Hauser et un scientifique autrichien, Walter Dröscher, aient écrit un article intitulé “Guide pour un appareil de propulsion spatial basé sur la théorie quantique de Heim”.

 

 

 

 

 

 

 

Une théorie à prouver

 

Au début des années 1950, Heim a commencé à réécrire les équations de la relativité générale dans un cadre quantique. Il est parti de l’idée d’Einstein que les forces de gravitation émergent des dimensions d’espace et de temps, mais il a proposé que toutes les forces fondamentales, comme l’électromagnétisme, pourraient en fait émerger d’un nouvel ensemble différent de dimensions. À l’origine il a suggéré quatre dimensions supplémentaires, mais en a éliminé deux, pensant qu’elles n’étaient à l’origine d’aucune force, et a donc finalement rajouté un nouveau “sous-espace” bidimensionnel à l’espace-temps quadridimensionnel d’Einstein.

Dans le monde “héxadimensionnel” de Heim, les forces gravitationnelle et électromagnétique sont couplées. Même dans notre monde quadridimensionnel familier, il existe un lien entre les deux forces par le comportement des particules fondamentales telles que l’électron. Un électron possède une masse et une charge. Quand un électron tombe sous l’action de la gravité, sa charge électrique mobile crée un champ magnétique. Si l’on utilise un champ électromagnétique pour accélérer un électron, alors le champ gravitationnel lié à sa masse se déplace. Mais dans les quatre dimensions que nous connaissons, on ne peut pas modifier la force de la gravité simplement en produisant un champ électromagnétique.

Dans la théorie de l’espace et du temps de Heim, cette limitation disparaît. Selon lui, il est possible de convertir l’énergie électromagnétique en énergie gravitationnelle et vice-versa, et il a prédit qu’un champ magnétique tournant pouvait réduire suffisamment l’influence de la gravité sur un vaisseau spatial pour lui permettre de décoller.

Heim présenta sa théorie en 1957 et il devint immédiatement célèbre dans les milieux scientifiques. Cependant il était réticent à la divulguer sans pouvoir la prouver expérimentalement et peu de gens la connaissent finalement. Il continua ses travaux dont l’un des résultats fut un théorème contenant toute une série de formules pour calculer les masses des particules élémentaires, ce que les théories conventionnelles ne réussissaient pas à faire jusque là. D’une manière très abstruse que peu de physiciens comprenaient, les formules déterminaient la masse des particules à partir de leurs caractéristiques physiques, comme la charge ou le moment angulaire.

Après la publication de ce théorème, Heim n’a plus jamais travaillé sur sa théorie hyperspatiale. Ce n’est que vers 1980 que Walter Dröscher reprit son idée dont il produisit une version étendue: un “espace de Heim-Dröscher”, description mathématique d’un univers à huit dimensions, dont les quatre forces fondamentales de la physique pouvaient provenir. Mais ce n’est pas tout. Selon Dröscher, si la vision de Heim doit avoir un sens, alors deux forces fondamentales supplémentaires sont nécessaires. Elles sont de la famille de la gravitation: une force d’anti-gravitation répulsive analogue à l’énergie noire qui semble provoquer l’accélération de l’expansion de l’Univers, et une autre qui pourrait permettre d’accélérer un vaisseau spatial sans utiliser une quelconque fusée classique à carburant.

Cette dernière force résulte de l’interaction des 5ème et 6ème dimensions de Heim et des deux autres dimensions que Dröscher a introduites, qui génère des couples de “gravitophotons”, particules médiatrices de la conversion réciproque des énergies électromagnétique et gravitationnelle.

Prouver cette théorie requiert un énorme anneau en rotation autour d’une spire supraconductrice pour créer un champ magnétique intense. Selon Dröscher, si le courant dans la spire est assez élevé et le champ magnétique suffisamment intense, les forces électromagnétiques peuvent équilibrer la force gravitationnelle agissant sur l’anneau de telle façon qu’il puisse flotter librement. Il indique que pour qu’un vaisseau de 150 tonnes puisse s’élever, un champ magnétique de 25 Tesla est nécessaire (soit 500.000 fois le champ magnétique terrestre) avec des impulsions brèves à 80 Tesla.

Dröscher est quelque peu nébuleux dans les détails, mais il indique qu’un vaisseau équipé d’une spire et d’un anneau pourrait être propulsé dans un hyperespace multidimensionnel où les constantes de la nature seraient différentes et où même la vitesse de la lumière serait plusieurs fois plus élevée que celle que nous connaissons.

Source: NASA Watch, The scotman & New scientist

http://www.casafree.com/modules/news/article.php?storyid=9001 


 

affaire a suivre !

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires (5)

1. Alain MOCCHETTI 03/05/2018

LE JOURNAL FACEBOOK DE DAVID MOCCHETTI EST UN JOURNAL SCIENTIFIQUE GRATUIT DU TYPE SCIENCES & AVENIR.
Le but de cet Article est de faire la promotion de mon Journal Scientifique qui est gratuit et toutes matières confondues. J’ai utilisé le Compte Facebook de mon fils DAVID MOCCHETTI qui est autiste, c’est donc moi ALAIN MOCCHETTI son Père qui rédige le Journal. Je vais publier cet Article environ 100 fois sur Google et 40 fois pour YouTube et sur le Journal, j’espère ainsi faire la promotion de ce Journal que j’ai commencé en décembre 2009, plus de 800 Articles Scientifiques ont été rédigés jusqu’à ce jour et traitent de :
- Informatique Binaire Gros Système (Supercalculateurs),
- Informatique Quantique (Qubits),
- Informatique Industrielle,
- Nucléaire Civil,
- Nucléaire Militaire,
- Captage du CO2,
- Enfouissement du CO2 type conventionnel,
- Enfouissement du CO2 type BURE,
- Astrophysique,
- Astronomie,
- Ecologie,
- Spatial (Projet Space X et Projet Icare),
- Passage à proximité et Collision d’Astéroïdes avec la Terre,
- Mécanique des Planètes et Mécanique Générale,
- RDM (Résistance des Matériaux),
- Thermodynamique (calcul de la Tuyère d’un TurboRéacteur, calcul de la poussée de Réacteurs et de l’Accélération de vaisseaux spatiaux,
- Mécanique des Fluides,
- COP 21, COP 22 & COP 23,
- Etc……..
N’hésitez pas à vous connecter sur le Journal Facebook de David, vous y trouverez en particulier les derniers articles publiés.
Non Astrophysicien de formation universitaire et n’ayant jamais lu d’ouvrage en Astrophysique, j’ai rédigé à ce jour environ 20 Articles Scientifiques ayant attrait à l’Astrophysique, j’ai donc fait Appel à ma seule Imagination pour parvenir à ce but. Depuis le 15 septembre 2015, je sauvegarde mes Articles Scientifiques, en plus du Journal Facebook, sur GOOGLE et YOUTUBE pour que mes descendants puissent avoir accès à mes Travaux.
- 100 à 150 publications sur Google par article,
- 40 publications sur YouTube par article.
Pour accéder à mes 237 derniers Articles, consulter le Journal ou utiliser le Moteur de Recherche de Google (https://www.google,fr/) et taper (alain mocchetti ingénieur), vous accéderez à 22500 sites Web qui hébergent mes Articles Scientifiques :
22500/237 = 95 publications en moyenne de chacun de mes 237 derniers articles.
Charge de Travail :
Par Article rédigé, je publie en premier lieu sur le Journal et je fais systématiquement 100 à 150 publications sur Google et 40 publications sur YouTube.
La nouvelle Charge de Travail : rédiger 50 Articles Scientifiques par année. Si possible des Articles à caractère sensationnel et faisant appel à la prémonition (prédictions).
Alain Mocchetti
Ingénieur en Construction Mécanique & en Automatismes
Diplômé Bac + 5 Universitaire (1985)
UFR Sciences de Metz
alainmocchetti@sfr.fr
alainmocchetti@gmail.com
@AlainMocchetti

2. Alain MOCCHETTI 16/04/2018

ASTROPHYSIQUE - DANS QUEL ORDRE FAUT IL LIRE IMPERATIVEMENT MES 16 ARTICLES.
Pour une bonne compréhension de tout ce que j’ai rédigé sur l’ASTROPHYSIQUE, il est vivement conseillé de lire dans un premier temps la rubrique ASTROPHYSIQUE – RECAPITULATIF GENERAL qui comporte 8 Articles numérotés de 1 à 8 à lire dans l’ordre croissant, c’est-à-dire :
- 1 : Théorie de l’Infini version Alain Mocchetti,
- 2 : IL existe une infinité de planètes habitées par de la vie organique – Démonstration par récurrence,
- 3 : Principe fondamental relatif aux Univers Multiples,
- 4 : Comment s’est formée la gigantesque Sphère de Plasma à l’Origine de notre Big Bang,
- 5 : Théorie de la Boucle version Alain Mocchetti – La boucle est elle bouclée ?
- 6 : Univers Parallèles – Définition,
- 7 : Combien y a-t-il de Vortex entre les Mondes Parallèles,
- 8 : Dans l’Univers, il existe 3 types de Vortex.
Dans un second temps lire la rubrique ASTROPHYSIQUE – SUITE DU RECAPITULATIF GENERAL (1) qui comporte 8 articles numérotés de 9 à 16 à lire dans l’ordre croissant, c’est-à-dire :
- 9 : Qu’est-ce qu’un Vortex Espace – Temps et un Trou de Ver ?
- 10 : Le Triangle des Bermudes cache t il un Vortex du type 1, 2, 3 ou 4 ?
- 11 : La dimension de l’Univers Généralisé est 6 - Démonstration,
- 12 : Définition simplifiée de l’Hyperespace,
- 13 : Comment voyager par Vortex d’un Corps Céleste indice 1 vers un Corps Céleste indice 3,
- 14 : Comment voyager par Vortex Spatio – Temporel d’un Corps Céleste indice 1 vers un Corps Céleste indice 3,
- 15 : Quels sont les voyages possibles dans l’Univers Généralisé ou Hyperespace,
- 16 : Astrophysique & Physique Nucléaire.
Pour lire les 2 rubriques ASTROPHYSIQUE – RECAPITULATIF GENERAL et ASTROPHYSIQUE – SUITE DU RECAPITULATIF GENERAL (1), se connecter au Journal Facebook DAVID MOCCHETTI qui est mon Journal Scientifique, il est gratuit, donc bonne lecture et bonne compréhension des 16 Articles Scientifiques à lire IMPERATIVEMENT dans l’Ordre sous peine de mauvaise compréhension générale. Bientôt dans mon Journal Scientifique, vous pourrez lire 8 nouveaux Articles concernant l’Astrophysique numérotés de 17 à 24.
Il important de bien compiler et dissocier les Univers Multiples, les Univers Parallèles et l’Univers Généralisé dont la dimension est 6 pour ce dernier type d’Univers.
Alain Mocchetti
Ingénieur en Construction Mécanique & en Automatismes
Diplômé Bac + 5 Universitaire (1985)
UFR Sciences de Metz
alainmocchetti@sfr.fr
alainmocchetti@gmail.com
@AlainMocchetti

3. Alain MOCCHETTI 31/03/2018

QUELS SONT LES VOYAGES POSSIBLES DANS L'UNIVERS GENERALISE OU HYPERESPACE.
Dans l’Article Scientifique qui va suivre, je fais appel à la Prémonition en sachant que peut être que je me trompe, mais je pourrai me vanter de l’avoir fait. Les voyages dans l’Univers Généralisé relève présentement de la Science – Fiction, mais je suis convaincu qu’ils deviendront REALITE dans un Avenir à Moyen Terme. Pour comprendre ce qui va suivre, il est fortement conseillé de se connecter au Journal Scientifique Facebook DAVID MOCCHETTI journal gratuit et de lire les Articles qui figurent dans ASTROPHYSIQUE – RECAPITULATIF GENERAL et ASTROPHYSIQUE – SUITE DU RECAPITULATIF GENERAL (1), vous apprendrez ce que sont les Univers Multiples, les Univers Parallèles et l’Univers Généralisé qui est unique. Il faut savoir que les Voyages dans l’Univers Généralisé sont régis par des LOIS, je me propose de vous faire connaître celles-ci, à savoir :
- Il est possible de voyager directement par vortex d’un Univers Multiple indice N1 vers un Univers Multiple indice N2, je précise que les Vortex peuvent être Spatio – Temporels ou non,
- Il est possible de voyager directement entre 2 Univers Parallèles à condition que ceux – ci soient rattachés au même Univers Multiple,
- Il est possible de voyager directement à l’intérieur du même Univers Multiple ou du même Univers Parallèle,
- Cependant, il est impossible de voyager directement d’un Univers Parallèle rattaché à un Univers Multiple indice N1 vers un Univers Parallèle rattaché à un autre Univers Multiple (indice N2), il faut obligatoirement décomposer le cheminement en voyageant de l’Univers Parallèle vers son Univers Multiple et de voyager de ce dernier vers l’Univers Multiple auquel est rattaché le second Univers Parallèle. En résumé, il est possible de voyager INDIRECTEMENT entre 2 Univers Parallèles issus d’Univers Multiples différents.
Cet Article Scientifique est le 15 ème que j’ai rédigé pour les Articles ayant attrait à l’ASTROPHYSIQUE. Un 16 ème est prévu pour les semaines à venir.
Alain Mocchetti
Ingénieur en Construction Mécanique & en Automatismes
Diplômé Bac + 5 Universitaire (1985)
UFR Sciences de Metz
alainmocchetti@sfr.fr
alainmocchetti@gmail.com
@AlainMocchetti

4. Alain MOCCHETTI 22/03/2018

COMMENT VOYAGER PAR VORTEX SPATIO-TEMPOREL D'UN CORPS CELESTE INDICE 1 A UN CORPS CELESTE INDICE 3 ?
Le présent Article Scientifique relève de la Science – Fiction au jour d’aujourd’hui, peut être qu’un jour il deviendra Réalité. Soient 2 Corps Célestes CC1 et CC3, les Vecteurs position Spatio-Temporelle associés sont :
- V(CC1) = (X1, Y1, Z1, T1, 1 , 1) qui donne les coordonnées d’un lieu situé sut Terre dans notre Univers Multiple et dans notre Univers Parallèle (N, M) = (1, 1).
- V(CC3) = (X3, Y3, Z3, T3, 2, 2 ) qui donne la position du Corps Céleste CC3 dans l’Univers Parallèle indice 2 de son Univers Multiple indice 2, (N, M) = (2, 2).
Nous avons T1 = 0, T2 = + 20 Millions d’Années, T3 = - 40 Millions d’Années. Tous les Vortex empruntés sont du type Spatio-Temporel.
Un Seul Cheminement est Possible, dans un premier temps, nous voyageons par vortex spatio-temporel de (N, M) = (1, 1) à (N, M) = (2, 1) en reliant CC1 à CC2 en changeant d’Univers Multiples en faisant instantanément un bond dans le Futur de 20 Millions d’Années. Ensuite dans un second temps nous voyageons par vortex spatio-temporel de (N, M) = (2, 1) à (N, M) = (2,2) en passant de l’Univers Multiple indice 2 à son Univers Parallèle indice 2, ainsi nous relions le Corps Céleste CC2 à CC3 en voyageant instantanément dans le passé de 40 Millions d’Années.
La Scénario ci-dessus est purement Mathématique. L’inconvénient du Scénario, c’est qu’il n’y a pas de Panneaux Indicateurs dans les Vortex en particulier quand un Vortex donne accès à n Vortex.
Pour ce Scénario, nous supposons que nous voyageons dans le temps T, en dehors de son écoulement normal.
Pour Rappel, les Univers Multiples et les Univers Parallèles sont définis dans la Rubrique THEORIE DE L’INFINI VERSION ALAIN MOCCHETTI (Univers Multiples) et dans la Rubrique UNIVERS PARALLELES – DEFINITION et sont facilement accessibles dans mon Journal Facebook Scientifique DAVID MOCCHETTI qui est gratuit. Allez à la Rubrique ASTROPHYSIQUE – RECAPITULATIF GENERAL Je vous souhaite une bonne lecture. Sinon allez à la Rubrique ASTROPHYSIQUE – SUITE DU RECAPITULATIF GENERAL (1) et lisez l’article DEFINITION SIMPLIFIEE DE L’HYPERESPACE.
Alain Mocchetti
Ingénieur en Construction Mécanique & en Automatismes
Diplômé Bac + 5 Universitaire (1985)
UFR Sciences de Mets
alainmocchetti@sfr.fr
alainmmocchetti@gmail.com
@AlainMocchetti

5. Alain MOCCHETTI 22/03/2018

COMMENT VOYAGER PAR VORTEX D'UN CORPS CELESTE INDICE 1 A UN CORPS CELESTE INDICE 3 ?
Le présent Article Scientifique relève de la Science – Fiction au jour d’aujourd’hui, peut être qu’un jour il deviendra Réalité. Soient 2 Corps Célestes CC1 et CC3, les Vecteurs position Spatio-Temporelle associés sont :
- V(CC1) = (X1, Y1, Z1, T1, 1 , 1) qui donne les coordonnées d’un lieu situé sut Terre dans notre Univers Multiple et dans notre Univers Parallèle (N, M) = (1, 1).
- V(CC3) = (X3, Y3, Z3, T3, 2, 2 ) qui donne la position du Corps Céleste CC3 dans l’Univers Parallèle indice 2 de son Univers Multiple indice 2, (N, M) = (2, 2).
Nous avons T1 < T2 < T3.
Un Seul Cheminement est Possible, dans un premier temps, nous voyageons par vortex de (N, M) = (1, 1) à (N, M) = (2, 1) en reliant CC1 à CC2 en changeant d’Univers Multiples. Ensuite dans un second temps nous voyageons par vortex de (N, M) = (2, 1) à (N, M) = (2,2) en passant de l’Univers Multiple indice 2 à son Univers Parallèle indice 2, ainsi nous relions le Corps Céleste CC2 à CC3.
La Scénario ci-dessus est purement Mathématique. L’inconvénient du Scénario, c’est qu’il n’y a pas de Panneaux Indicateurs dans les Vortex en particulier quand un Vortex donne accès à n Vortex.
Pour ce Scénario, nous supposons que nous ne voyageons pas dans le temps T, en dehors de son écoulement normal.
Pour Rappel, les Univers Multiples et les Univers Parallèles sont définis dans la Rubrique THEORIE DE L’INFINI VERSION ALAIN MOCCHETTI (Univers Multiples) et dans la Rubrique UNIVERS PARALLELES – DEFINITION et sont facilement accessibles dans mon Journal Facebook Scientifique DAVID MOCCHETTI qui est gratuit. Allez à la Rubrique ASTROPHYSIQUE – RECAPITULATIF GENERAL Je vous souhaite une bonne lecture. Dans mon prochain Article Scientifique nous réaliserons un Voyage Spatio-Temporel, Nous VOYAGERONS DANS LE TEMPS ET DANS L’HYPERESPACE.
Alain Mocchetti
Ingénieur en Construction Mécanique & en Automatismes
Diplômé Bac + 5 Universitaire (1985)
UFR Sciences de Mets
alainmocchetti@sfr.fr
alainmmocchetti@gmail.com
@AlainMocchetti

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×